Fièvre : quand consulter un médecin ?

La fièvre n’est pas une maladie en soi. C’est une réaction de l’organisme pour lutter contre une infection. Qui d’entre nous n’a pas encore vécu le dilemme de faire ou non une consultation médicale pour une fièvre. D’un côté, on a peur de s’y rendre pour rien et que quelques médicaments auraient suffi et d’un autre côté, on craint qu’une maladie grave ait pu l’avoir déclenchée. Voici quelques conseils pour vous aider à trancher dans ce genre de situation.

Bien prendre la température pour mesurer la gravité de la fièvre

L’indicateur le plus simple et pourtant le plus utile pour détecter une fièvre est la prise de la température. C’est de cette manière qu’on peut premièrement juger sa gravité et donc décider s’il est nécessaire ou non d’aller chez le médecin. Comment bien s’y prendre ? Le meilleur moyen pour cela est d’utiliser un thermomètre électronique par voie rectale ou vaginale. C’est la méthode qui donne le résultat le plus précis. En effet, prendre le thermomètre par la bouche demande plus de temps (ce qui serait un problème de plus si la maladie est grave). De plus, la température montrée par l’appareil devra être corrigée. La bouche étant moins chaude que le corps, il y a une marge d’erreur de 0°5C. Le thermomètre à infrarouge est aussi très précis et rapide. Seulement, il exige une bonne technique pour bien atteindre le tympan. Quant aux bandelettes qu’on pose sur le front, elles ne doivent être utilisées que dans des circonstances bien précises.

Fièvre chez l’enfant : quand faut-il consulter le médecin ?

Dans n’importe quelle situation, il y a une règle d’or que tout parent doit respecter : lorsque vous ne savez pas quoi faire quand votre enfant se sent malade, il ne faut pas hésiter à téléphoner à un médecin. La santé de votre enfant est délicate. Consultez tout de suite un docteur dès que la fièvre atteint les 38°C/100,4°F. Des précautions plus strictes doivent être prises si l’enfant a eu des antécédents de convulsions. Pour ce cas précis, dès que la température monte, ne vous souciez pas de combien de degrés elle a monté, allez immédiatement voir votre médecin.

Et l’adulte, quand faut-il aller chez le médecin ?

La fièvre chez un adulte est une élévation de la température corporelle à partir de 38°C. Pour les adultes, il faut consulter le médecin lorsque que la fièvre devient « aiguë ». Même si elle n’atteint pas les 38°C, vous devez tout de suite voir un docteur à l’apparition des symptômes suivantes : mal de tête aiguë, nuque raide, mal de gorge, vomissements répétés, diarrhée, douleurs urinaires. En fait, le mieux, c’est de toujours demander l’avis du médecin.

Quel traitement contre la gastro-entérite ?
Que faire en cas de migraine ?